La Ferme Des Vertes Prairies

**Actu**

Prochaine vente ==> Viande de Boeuf

Les 15 Juin 2022 (à la Ferme à Pannecé) et 16 Juin 2022 (Jardiland Carquefou et SOLAB) => Complet sauf pour SOLAB !

Les 22 Juin 2022 (à la Ferme à Pannecé) et 23 Juin 2022 (Jardiland Carquefou et RTE) => Vous pouvez commander !

 

Logonoir-1024x1024

Mes Engagements

Agriculture biologique

La Ferme Des Vertes Prairies est 100% BIO, c’est-à-dire que mon mode de production suit à la lettre le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Aucun traitements ni engrais chimiques ne sont utilisés.

Les animaux en finition (phase d’engraissement avant la boucherie) sont nourris avec les fourrages les plus riches de la ferme, enrubannage et foin de Luzerne. 3-4 kg de méteil grain aplati et rien d’autre !

Agroécologie

  • Maximisation de l’herbe au champs, les vaches pâturent le plus possible ! Le reste du temps (lors des été sec et l’hiver pendant 4 mois en stabulation), elles mangent de l’herbe (encore !) sous forme de foin et d’enrubannage.
  • 1.4 km de haies plantées en 2021 pour recréer un maillage afin de favorisé la faune auxiliaire qui aide à lutter contre les ravageurs des cultures, et favorise les polinisateurs.
  • En 2019, c’était 350 arbres qui étaient plantés en intraparcellaire (tous les 24m), dans les pâtures. L’objectif est d’amener de l’ombre l’été, aux animaux et à l’herbe.
  • Les arbres et les haies permettent de stocker du carbone. Ils ramènent également de la fertilité grâce à leur puissantes racines qui vont chercher les minéraux et oligo-éléments profondément, pour les restituer au sol grâce à la chute de leur feuilles en automne.
  • Je cherche également à minimiser le travail du sol, et à ramener de la vie dans celui-ci. En suivant un principe simple : Un sol vivant et en bonne santé, pour une nourriture saine et des humains en bonne santé.

Autonomie

Sur plusieurs plans, c’est l’autonomie qui prime.

  • Bovins : Tous les animaux restent sur la ferme jusqu’à leur abattage, c’est à dire qu’aucun animal ne part chez un autre éleveur. De plus aucun animal n’est acheté à l’extérieur.
  • Alimentation : Toute l’alimentation des vaches est produite sur la ferme, des fourrages aux céréales pour la finition. (Pas de Soja importé ou autre…)
  • Paillage : La paille des céréales est utilisée pour la litière des animaux. Quand celle ci vient à manquer, je suis obligé d’en acheter.
  • Cultures : Au plus possible, les semences sont produites sur la ferme ou achetées à des voisins. Cela permet d’avoir des graines adaptées au contexte pédo-climatique.